Comment mangez-vous vos M&M’S ? Vous vous jetez dessus, déchirez le sachet pour en attraper une poignée que vous croquerez pleinement ?

image

Vous avez un M&M’S à proximité ? Je vous mets au défi de tester le slogan « Fond dans la bouche, pas dans la main ». Difficile car le premier réflexe en ayant un de ces petits bonhomme coloré dans la bouche est de le croquer ! Si si on fait tous comme cela, cric croc, je craque… Alors prêt à résister ? Tentez l’expérience !

Étape 1 : Allez hop, le M&M’S est dans votre bouche… Résistez, ne le croquez pas ! C’est difficile ? Résistez, l’expérience en vaut la peine…
Résistez encore…

Étape 2 : Ça y est la première couche colorée à laissé place à une couche blanche… et un goût assez bizarre qui me rappelle des petits gâteaux chinois farineux… Bref c’est pas bon, voir c’est vraiment pas agréable…
Résistez encore…

Étape 3 : Voici le tant attendu chocolat ! Ahhhh vous pensiez être sauvé ? Et bien,  mauvaise nouvelle, ils ont du faire des économies sur le chocolat, enfin on parle plutôt d’analyse de la valeur « Quel est le juste niveau de qualité et de quantité pour appeler cela chocolat ? »… Ce n’est pas vraiment un grand cru sélectionné avec amour dans la plantation de cacaoyers. Je penserai à renouveler l’expérience avec leur dernière version au chocolat noir intense à 65%.
Quant à vous, résistez encore…

Étape 4 : Derrière la robe de chocolat, la cacahuète fait son apparition ! Elle se casse en deux. Impossible de recoller les morceaux du coeur du M&M’S. Ces deux là étaient collés l’un à l’autre, ils font désormais combat solitaire. Eux, je vous autorise à les croquer pour n’en faire qu’une bouchée ! Rapide la bouchée, car là aussi l’analyse de la valeur a fait des ravages… La cacahuète n’est pas la copine ni de Ben ni de Nuts…
Bravo vous avez résisté jusqu’à la dernière miette !

Épilogue…
Avec des ingrédients qui ne sont pas les meilleurs, vous croquez et vous avez un des meilleurs bonbons auquel vous ne résistez pas. Il vous procure un plaisir intense de courte durée que vous avez juste envie de renouveler. Le suivant subit d’ailleurs le même sort !

Pris individuellement et en prenant le temps, vous vous retrouvez avec une expérience inoubliable mais pas dans le bon sens du terme… L’expérience est lente, parfois désagréable…

Vous voyez où je veux en venir ? Vous connaissez l’expression « Ce n’est pas avec les -stars- meilleurs joueurs qu’on fait la meilleure équipe » ?
Voici celle que je vous propose « Ne recherchez pas les meilleurs équipiers mais ceux qui s’intégreront le mieux à l’équipe pour délivrer rapidement de la valeur » 😉